Live music - good for the soul / Musique en direct - c'est bon pour le moral

So, last March I postponed my '33 Percent' show with Dave Miller. Since then I dablled in FB live events and have been trying to focus on composing - not easy to find inspiration when your regular doses of musicanship that energize and inspire have been put on pause.  

Needless to say FB live shows require adapting. Imagine, there you are in your own home - just you, your piano and your smartphone. You imagine the people in their surroundings as you see them come on-line and with a wave or comment and you chat to them as if they were there with you, wiating for more people to come on-line. The silence on your end is a bit much so you begin. You pour yourself into a song, trying not to be distracted by the flashing FB red eye as you see numbers change and comments scroll in your peripherial vision. You finish...no sound...only hand clap emojis, comments and blue thumbs and red hearts scrolling by on the screen. And there you are in a weird state of seemingly talking to yourself but you know they can hear you even though you can not hear them. Deriving energy from live spectators to sustain you - not really. After tha last song, you talk a bit more, then you hit «End». You remain in your home...in silence. Strange times indeed.  

My last live show was a private benefit concert, and now 7 months later I will be venturing out again. Needless to say I am a little apprehensive but so excited! I will be leaving my home and FB live to play at Zolas. And I will find myself once again with Dave Miller as we beconme part of the 'safety measured' Zolas Saturday Night Jazz. I played there last December - it is a great place, with great Italian food! For sure things have changed since then and there will be fewer people, but it will be good for the soul to be playing with a fellow musician and interacting with people (even at a distance) - at least my voice iwll not be the only thing I hear... 

Stay safe and support your local establishments and musicians as much as you are able!

***

Donc, en mars dernier, j'ai reporté mon spectacle '33 Percent 'avec Dave Miller. Depuis, j'ai participé à des événements FB Live et j'ai tenté de me concentrer sur la composition - pas facile de trouver l'inspiration lorsque vos doses régulières d'énergie et d'inspiration au sein de votre communauté de musiciens, ont été mises en pause. 

Inutile de dire que les prestations FB Live nécessitent une adaptation. Imaginez, vous êtes chez vous - juste vous, votre piano et votre smartphone. Vous imaginez les gens dans leur entourage en les voyant se connecter à la diffusion avec un emoji ou un commentaire. Vous parlez avec eux comme s'ils étaient là avec vous, en attendant que d'autres gens se joignent. Le silence de votre côté est un peu trop alors vous commencez. Vous vous laissez transporter par le chant, en essayant de ne pas être distrait par le l'oeil rouge de FB Live qui d/filent les nombres de participants et les commentaires qui défilent dans votre vision périphérique. Vous avez terminé ... pas de son ... seulement des emojis, des commentaires et des pouces bleus et des coeurs rouges défilant sur l'écran. Et là, vous êtes dans un drôle d'état en parlant avec vous-même, mais vous savez qu'ils peuvent vous entendre même vous ne pouvez pas les entendre. Pas d'energie de la foule en directe pour te soutenir. Le spectacle fini, vous faites vos salutations et vous appuyez «End». Vous ètes toujours chez vous...dans le silence. En effet, les temps sont étranges. 

Mon dernier concert en direct était un concert bénéfice privé, et maintenant 7 mois plus tard, je m'aventurerai à nouveau. Inutile de dire que je suis un peu inquiet mais tellement excité! Je vais quitter ma maison et FB Live pour une prestation à Zolas. Et je me retrouverai une fois de plus avec Dave Miller alors que nous serons une partie de «Zolas Saturday Night Jazz». J'y ai joué en décembre dernier - c'est un super endroit, avec une excellente cuisine italienne! Certes, les choses ont changé depuis et il y aura moins de monde, mais ce sera bien pour l'âme de jouer avec un collègue musicien et d'interagir avec les gens (même à distance) - au moins ma voix ne sera pas la seule chose que j'entenderais... 

Restez en sécurité et soutenez vos établissements et musiciens locaux autant que vous le pouvez!

Leave a comment

Add comment